La voix libre !
Vous êtes ici : Accueil » Actualités » Actualités régionales » Dérive d’un train : vers une catastrophe annoncée !

Dérive d’un train : vers une catastrophe annoncée !

D 22 octobre 2015     H 18:37     A Administrateur     C 0 messages


Communiqué de presse

Catastrophe ferroviaire évitée de justesse :

Un train de voyageurs sans contrôle dérive sur 19 Km !

Mardi 20 Octobre en Normandie, à Rouen, le TER 848973 reliant Albancourt (oise) a percuté des bestiaux en pleine voie et bien que l’agent de conduite ait déclenché toutes les mesures d’urgence pour s’arrêter, les organes de freinage n’ont pas répondu, perdant ainsi tout contrôle :

Þ plus de freinage

Þ plus d’alimentation électrique,

Þ plus de sifflet pour avertir de la dérive

Þ plus de signaux d’alarmes …

Le train fou a dérivé entre 80 et 100km/h sur 19km traversant sans pouvoir s’arrêter les gares qu’il devait desservir.

Grace au sang-froid de l’agent de conduite et du contrôleur, la catastrophe a pu être évitée.
L’agent de conduite qui a prévenu avec son téléphone la régulation et par sa connaissance de la déclivité (profil) de la ligne a pu faire ralentir le train 19 km plus loin, une fois la vitesse suffisamment basse il a sauter pendant la marche pour placer des cales permettant ainsi l’immobilisation de la rame.

Le contrôleur a immédiatement activé les mesures de sécurité et pris en charge les passagers en les regroupant à l’arrière du train pour prévenir toute collision

SUD-Rail tient à féliciter ces deux cheminots qui par leur sang-froid et leur professionnalisme ont évité ce qui aurait pu être une terrible catastrophe.

Cette situation démontre une fois de plus que la présence des contrôleurs à bord des trains ne se limite pas à une simple relation commerciale, mais joue un rôle de sécurité ferroviaire primordial et indispensable.

Ainsi SUD-Rail réaffirme que le choix fait par la direction de la SNCF et certaines autorités organisatrices de supprimer les contrôleurs à bord des trains fait courir un danger grave aux usagers et aux cheminot-es.

Cette situation que nous venons de vivre ne fait que renforcer notre organisation syndicale dans sa lutte contre la suppression des contrôleurs à bord des trains par la mise en place de « l’EAS » (équipement à agent seul) dans le seul but d’économies au détriment de la sécurité

Des expertises sont en cours (SNCF,CHSCT,BEATT). Dans plusieurs régions les agents de conduite exercent leur droit de retrait sur la série d’engins mis en cause en attendant les résultats de celles-ci. Les éléments actuels ne permettent pas de comprendre cet incident.

Après le déraillement la semaine dernière d’un TER à Sainte Pazanne provoqué par un nouveau deshuntage de X73500, SUD-Rail s’interroge sur la conception et certification des matériels roulants.

Une chose est sûre, l’heure est grave en termes de sécurité ferroviaire et SUD-Rail craint que des catastrophes ferroviaires soient à déplorer prochainement du fait de la politique actuelle basée sur la seule logique financière.